Progresser dans les négociations commerciales multilatérales sur l’agriculture

Brief
Date period
17 September 2018

La Onzième conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce s’est terminée sans que les ministres n’apportent d’orientations claires aux pourparlers sur l’agriculture, malgré le besoin urgent d’agir pour contribuer à la réalisation de l’Objectif de développement durable 2, qui ambitionne d’éliminer la faim, d’assurer la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de promouvoir l’agriculture durable. En parallèle, l’évolution des flux commerciaux est en train de redéfinir les marchés de produits alimentaires et agricoles, tout comme les accords commerciaux préférentiels et les décisions de politique nationale. Tous ces facteurs influenceront les futures négociations sur l’agriculture à l’OMC. Pour faire avancer avec succès le dialogue soutenu observé en 2017 et aboutir à des progrès d’ici la Douzième conférence ministérielle prévue en 2020, un travail de fond solide sera nécessaire sur le plan technique. Cette note de politique (également disponible en anglais, en espagnole et en chinois) examine un certain nombre de possibilités pour faire avancer les discussions multilatérales.